APRÈS LE RAGNARÖK

APRÈS LE RAGNARÖK

La fin du Ragnarök sera marquée par l'extinction des hommes et la destruction des dieux dans la mythologie nordique.
Cependant, six dieux et deux humains y survivront.

Après la grande bataille que fut le Ragnarök, une nouvelle terre, magnifique et verdoyante, émergera de la mer.
Une terre qui sera fertile et qui produira des fruits en abondance sans avoir été cultivée.

Alors que les dieux principaux tel que Thor, Odin ou Loki périront lors du Ragnarök, Vidar et Vali survivront à cette funeste bataille, au même titre que Magni et Modi ainsi que Baldr et Hodr, qui furent libérés du Helheim, royaume des morts.
Il est intéressant de noter que Magni et Modi, les fils de Thor, hériteront du marteau divin de leur défunt père, Mjöllnir.
Tous ces dieux survivants demeureront alors à Idavoll, qui n'est autre que l'endroit où fut érigée Asgard, royaume des Ases, avant qu'il ne soit détruit lors du Ragnarök.

Selon certains écrits, les six rescapés reliront les tablettes d'or des Ases, contenant tous les secrets et connaissances de ces derniers et se remémoreront les combats qui opposèrent les dieux au serpent monde Jörmungandr et au loup géant Fenrir, tous les deux enfants du dieu fourbe, Loki.

Alors que le feu de Surt brûlera toujours, deux humains nommés Lif et Leif-Thrasir se cacheront dans le bois de Hoddminir et survivront en se nourrissant de la rosée du matin.
Selon certaines sources, ce fameux bois peut aussi être apparenté à l'Yggdrasil, le frêne cosmique.
La descendance de ces deux humains s'étendra sur toute cette nouvelle terre de Midgard.

Juste avant sa d’être dévorée par Sköll, Sol, déesse du soleil mettra au monde une fille aussi belle qu'elle, et qui la remplacera après le Ragnarök.
Nouveau soleil, elle fera le même parcours et empruntera les mêmes chemins que ceux que suivait sa mère.

Et c'est ainsi que nous, descendant de ces deux premiers humains, à l'instar d'Adam et Eve, foulons Midgard aujourd'hui !

- Auteur de l'article : Manu LA SPISA, Membre du Clan BARBEBARIAN -
Retour au blog