SÆHRÍMNIR, LE SANGLIER DU VALHALLA

- Catégories : MYTHOLOGIE NORDIQUE

SÆHRÍMNIR, LE SANGLIER DU VALHALLA

Sæhrímnir est le sanglier dont se nourrissent les Einherjar au Valhalla dans la mythologie nordique.

Il est cuit et consommé chaque jour, mais se reconstitue après chaque festin.
Cette fameuse caractéristique de Sæhrímnir rappelle les boucs de Thor, Tanngrisnir et Tanngnjóstr, qui eux aussi peuvent se reconstituer, Thor à juste à passer Mjöllnir au dessus des ossements intacts pour que les deux boucs puissent se reconstituer.

Sæhrímnir se traduit par "monstre marin de suie", « Sær » pourrait signifier monstre marin, tandis que le deuxième élément, hrímnir, pourrait signifier « suie ».
Deuxième élément qu'il partage d'ailleurs avec le cuisinier du Vahalla, Andhrímnir et son fameux chaudron, Eldhrímnir.

Saehrímnir est notamment cité dans le Gylfaginning, où Gangleri demande à Odin comment peut-il nourrir tous les Einherjar au Valhalla, tant ils sont nombreux.
Odin lui répond alors : « il n'y aura jamais telle affluence de gens au Valhalla que la viande du sanglier, qui se nomme Sæhrímnir, ne soit pas suffisante pour eux. Il est cuit chaque jour et à nouveau entier. Andhrímnir se nomme le cuisinier, et Eldhrímnir le chaudron ».

Le sanglier est ensuite cité dans une strophe des Grímnismál, dans l'Edda Poétique :
« Andhrímnir fait
dans Eldhrímnir
cuire Sæhrímnir,
la meilleure des viandes,
mais peu savent
de quoi se nourrissent les einherjar. »

- Auteur de l'article : Manu LA SPISA, Membre du Clan BARBEBARIAN -

Plus d'Articles

Partager ce contenu