LA MORT DE BALDR

- Catégories : MYTHOLOGIE NORDIQUE

LA MORT DE BALDR

Dans la mythologie nordique Baldr est le dieu de l'Amour et de la Lumière, il ne pourra échapper à sa destinée.

Fils d'Odin et de Frigg, il est marié à Nanna, la déesse de la Joie.
Ils eurent ensemble un fils, Forseti, le dieu des Lois et de l'Ordre. Baldr était le plus beau, le plus honnête, le plus aimé de tous les dieux mais Baldr avait fait un cauchemar.
Il rêva de sa propre mort et en parla à son père.

Pour percer les secrets de ce sombre présage, Odin chevauchant Sleipnir, décida de se rendre au Niffelheim, dans le domaine de Hel et rechercha le fantôme d'une grande voyante du nom d'Angrboda.
Elle lui annonça que Baldr était condamné et que même le père de toute chose ne pourrait pas empêcher cela.

Mais Frigg n'accepta pas le destin de son fils et fit une longue liste de toutes les choses qui pourrait être dangereuses.
Elle passa ensuite dans les 9 mondes pour faire jurer à chaque être, à chaque chose, qui était inscrit sur sa liste, de ne jamais blesser son fils.
Le feu, l'eau, les pierres, les métaux, les plantes, les maladies ... ont tous juré alors Frigg se sentit très rassurée car, pour elle, plus rien ne pouvait atteindre son fils.

Pour vérifier son invulnérabilité les dieux s'amusèrent en lui jetant toutes sortes d'objets.
Rien ne pouvait blesser Baldr.
Mais bien évidemment, c'est à ce moment-là qu'apparu un problème : le dieu Loki.

Grâce à ses ruses, il se déguisa en femme et alla voir Frigg et découvrit qu'une minuscule pousse de gui en apparence inoffensive n'a pas prêté serment comme tout le reste.
Fourbe comme il est, il alla directement cueillir cette fameuse pousse de gui et se rendit, après, au banquet de réjouissance donné en l'honneur de l'invulnérabilité de Baldr.

Pendant que les dieux continuaient de tester cette invulnérabilité de Baldr, Loki alla voir le dieu Hodr, qui est aveugle.
Il réussi à le convaincre de participer aux réjouissances et de lancer quelque chose sur Baldr.
Loki donna la pousse de gui à Hodr et guida son bras pour qu’il atteigne Baldr.
Baldr fût transpercé par le gui et mourut sur le coup.

Ce fût le plus grand malheur qui n'ai jamais frappé les hommes et les dieux.
Le pauvre Hodr, assassin involontaire, fût tué immédiatement par le dieu Vali.
Hermod, frère de Baldr, alla voir Hel pour lui demander grâce pour Baldr.
Elle accepta la résurrection de Baldr seulement si tous les êtres vivants ou inanimés pleurent le dieu.
Il annonça cette nouvelle a tout le monde et tout le monde se mit à pleurer pour lui.

Tous sauf une, une géante nommée Thokk qui dit : "Vif ou mort le fils des dieux ne m'a jamais rendu le moindre service, que la déesse Hel garde son bien".
Cette fameuse Thokk était en réalité ce fourbe de Loki déguisé comme d'habitude et son subterfuge marcha car Baldr ne reviendra jamais du royaume des morts avant le Ragnarök.

- Auteur de l'article : Jérôme LEMAIRE, Membre du Clan BARBEBARIAN -
- Photo : Peinture de Christoffer Wilhelm Eckersberg (peintre danois 1783-1853) représentant la mort de baldr -

Plus d'Articles

Partager ce contenu