IVAR RAGNARSSON, LE DESOSSÉ

- Catégories : HISTOIRE VIKING

IVAR RAGNARSSON, LE DESOSSÉ

Ivar Ragnarsson, plus connu sous le nom d'Ivar le Désossé, est né vers 794 ap J.-C. Fils du légendaire roi Ragnar Lodbrok et d’Aslaug, reine légendaire et personnage de la mythologie nordique.

Il a participé à la conquête du Danelaw, situé en Angleterre, au IXe siècle.
Avec ses frères, il a régné sur de nombreuses contrées comme le Danemark, la Suède mais aussi l’Irlande et l’Angleterre.
Les textes disent de lui qu’il est un Berserker, redoutable guerrier fauve inarrêtable.

Plusieurs théories tentent d’expliquer le surnom d’Ivar, dit le Désossé.
La première serait liée à une sorte de malédiction : lorsque Ragnar et Aslaug se marièrent, cette dernière averti Ragnar d’une certaine malédiction qui pourrait se produire : Ils ne pourraient avoir de rapports sexuels durant les trois jours qui suivent leur mariage, au risque que leur enfant à venir soit maudit.
Malgré les avertissements de sa femme, Ragnar ne sut attendre. Alors, lorsqu’Ivar vint au monde, l’enfant semblait posséder du cartilage à la place des os, qui eu pour résultat que le viking n’a jamais pu marcher correctement.
Une deuxième explication tente d'exposer que le guerrier viking serait mort d’une maladie des os cassant, la "maladie des os de verres".
Cependant, ces deux théories ne sont que des spéculations, aucune d'entre elle n'est vraiment fondée.

Ivar avait quatre frères : Ubbe Ragnarsson, Halfdan Ragnarsson, Sigurd Œil de Serpent et Björn 1er, plus connu sous le nom de Björn Côtes-de-Fer.
En 865, Ivar et ses frères Halfdan et Ubbe se préparèrent à envahir l'Angleterre : leur père, le roi Ragnar Lodbrok, à été exécuté par le roi Aelle.
Emplis de vengeance, les trois frères créèrent la célèbre Grande Armée Viking.
Il faut aussi dire que les Ragnarsson étaient lassés des petits raids qu'ils effectuaient, et ils voulaient sauter le pas en créant directement des colonies chez les Saxons.
Ainsi, les trois frères débarquèrent en Est-Anglie avec leur Armée.
Ils n'y ont croisé quasiment aucune résistance et ils remontèrent facilement vers le Nord, en traversant la Mercie, avant d'arriver au cœur de la Northumbrie, où ils assiégèrent la ville de York, qui étaient en proie d'une guerre civile.
Ivar et ses frères y capturèrent alors le roi Aelle, responsable de la mort de leur père.
Dans la Saga Ragnarssona þáttr, il est relaté que les fils de Ragnar ont capturé le Roi Aelle et lui ont fait enduré le célèbre supplice de l’Aigle de Sang.
Après cette victoire et la prise de York, les Ragnarsson y établirent le Royaume de York, et nombreux sont les vikings qui y resteront pour cultiver la terre, bien plus fertile qu'en Scandinavie.

Par la suite, en 867, la Grande Armée Viking reparti pour le sud, et récupéra au passage, après moults négociations entre Ivar et le roi Burgred de Mercie, la ville de Nottingham, que les Vikings occuperont pendant l'hiver.
Ensuite, les vikings continueront d'étendre le royaume de York jusqu'en Est-Anglie, ou le roi Edmond finira par mourir par la main des vikings.
C'est à partir de ce moment précis qu'Ivar obtiendra la réputation de Roi Berserker.

En 871, la Grande Armée continua ses excursions vers le sud, où ils reçurent l'aide d'un chef viking, nommé Guthrum l'Ancien.
Ils attaqueront alors le dernier royaume qui fut jusque là épargné par les vikings : le Wessex.
Ivar et ses alliés se heurteront alors au célèbre Alfred le Grand, roi célèbre pour avoir résisté à l'invasion Viking. Ivar laissera alors le commandement de son armée à ses frères et à son nouvel allié Guthrum l'Ancien, et partira pour l'Irlande.
Guthrum affrontera Alfred, et perdra.
Guthrum se soumettra et sera ainsi baptisé, optant pour le nom d'Athelstan.
Guthrum conclura alors un traité de paix avec Alfred afin de délimiter leur frontière commune, qui devient la limite du Danelaw, qui est la grande partie des terres nord est anglo-saxonnes qu'Ivar et ses frères avaient précédemment pillés.

Ivar s'établira a Dublin avec ses fidèles où il fondera, d'après certaines sources, la dynastie des Uí Ímair, dynastie celto-norroise ayant gouverné les côtes ouest de l’Ecosse et la mer irlandaise, notamment l’Île de Man, les Hébrides, l’Argyll ainsi que les côtes du Galloway, allant jusqu’en Northumbrie. Les sources se contredisent à ce sujet car un ouvrage de l'historienne Clare Downham stipule qu’Ivar Ragnarsson ne serait pas celui que l’on désigne comme étant le fondateur des Uí Ímair.

Plusieurs sources indiqueraient qu’Ivar Le Désossé serait mort en 873.
Seulement, aucune source sûre ne stipule la réelle raison de sa mort.
Toutefois, certains écrits irlandais stipulent qu'un certain "Imar", roi des Normands de toute l’Irlande et de la Grande Bretagne, serait mort en 873 d'une maladie soudaine et hideuse.

- Auteur de l'article : Manu LA SPISA, Membre du Clan BARBEBARIAN -

Plus d'Articles

Partager ce contenu