GARM, LE GARDIEN DE HEL

- Catégories : MYTHOLOGIE NORDIQUE

GARM, LE GARDIEN DE HEL

Garm (qui signifie « Hurleur ») est le « Cerbère » de la mythologie nordique.

Enchaîné, il garde Gnipahellir, le Roc Béant, qui est en réalité la caverne permettant l'accès au royaume de Hel.
Il possède deux paires d'yeux et son ventre est constamment couvert de sang frais.

Pour passer devant lui sans encombres, il faut être muni du gâteau de Hel, déesse du Royaume des Morts.
Seulement, elle ne le remet qu'aux hommes ayant donné du pain aux pauvres qui mourraient de faim, pendant leur vie.
Une fois le monstrueux chien apaisé, le défunt peut entrer dans Helheim, qu'il découvre froid et brumeux.
Il est alors encore libre de s'enfuir, mais le défunt devra affronter Garm à mains nues, si c'est le cas.

Une fois après être passé devant Garm, le défunt passera sur le pont Gjallarbru.
Cet édifice est soutenu par de solides piliers recouverts d'or et surplombe la rivière Gjöll, que l'on peut rapprocher du Styx grec.
Le pont est gardé par la géante Módgud, vierge et sombre jeune femme, elle a pour mission de demander à chaque personne qui prétend traverser la rivière qui elle est, et pourquoi elle se trouve ici.

Une fois ces formalités administratives remplies, deux options s'ouvrent au défunt.
Soit il s'arrête pour mener une joyeuse existence de mort, soit, s'il est décédé de maladie ou de vieillesse, il poursuit sa route vers Helheim, Royaume des Morts.

Le jour du Ragnarök, tous les morts ressusciteront pour livrer leur ultime bataille et les chaînes de Garm se briseront.
Ils combattront sous les ordres de Loki contre les valeureux Einherjar sortis du Valhalla avec à leur tête, Odin.
La moitié de l'humanité et la quasi-totalité des dieux périront lors de l'affrontement.
Quant à Garm, il combattra le dieu de la guerre Tyr, jusqu'à ce que ces deux derniers s'entretuent.

- Auteur de l'article : Manu LA SPISA, Membre du Clan BARBEBARIAN -

Plus d'Articles

Partager ce contenu